Les plus beaux espaces verts de Paris

Pour une bouffée d’air frais, Paris regorge d’espaces verts !

Qu’ils soient royaux, cachés, lieux de promenade ou point de chute pour des pique-niques, les parcs de Paris, aussi divers que variés sont partout dans la capitale !

Les jardins royaux

Mythique, historique, le jardin des Tuileries, ancien parc royal est un incontournable. Jardin à la française bordé par le musée du Louvre et le musée de l’Orangerie, son labyrinthe, ses statues et son bassin en font un lieu privilégié de promenade et de repos au cœur de Paris. A quelques pas, le jardin du Palais Royal, reconnaissable par les sculptures contemporaines de Buren et de Bury à son entrée est un véritable havre de paix. Crée au 17eme siècle, il est particulièrement propice pour une balade en journée entre les allées et pour observer sa parfaite symétrie. De l’autre côté de la Seine, en continuité du Sénat, le jardin du Luxembourg, grand parc de 25 hectares séduit lui aussi de par son style authentique. Composé d’un jardin à la française et d’un jardin à l’anglaise, d’un verger et d’une serre, il a été crée à partir de 1612. Son immense bassin et les allées bordées de fleurs en font un lieu privilégié pour les enfants souhaitant jouer au bateau à voile.

Plus petit mais tout aussi charmant, le parc Monceau est l’un des plus élégants parcs de la capitale. Ses statues, colonnes et son arcade en font un haut lieu du romantisme. Plus ancienne place parisienne, la Place des Vosges, reconnaissable par ses immeubles de brique rouge et ses arcades datant de la Renaissance abrite un jardin où il fait bon de se balader mais aussi de se reposer sur les pelouses lors des beaux jours.

Premier jardin de l'histoire à être ouvert au public parisien, le Jardin des Plantes a lui aussi vu le jour au 17eme siècle. Il en garde les allées symétriques des parcs royaux mais dévoile une collection de plantes rares et une riche diversité de végétaux à travers 12 jardins thématiques. Un cadre de promenade idyllique au milieu d’arbres remarquables et de statues. Pour les curieux, les Serres du Jardin des Plantes plongent le visiteur aux quatre coins du monde, des forêts tropicales aux zones arides jusqu’à la Nouvelle Calédonie.

Plus d’idées de parcs au cœur de Paris

Les espaces verts confidentiels et insolites

Jardin de l'Hotel de Sens

Au milieu de ces immeubles anciens et hôtels particuliers, le Marais offre une multitude de charmants petites cours et jardins. Ces espaces verts cachés sont parfait pour une pause nature au calme après une séance de shopping ou une visite au Centre Pompidou. Le Jardin des Rosiers Joseph Migneret, le Square Charles Victor Langlois ou encore le Potager des Oiseaux près du marché des Enfants Rouges sont de véritable havre de paix à l’abri des regards.

Direction le 7eme arrondissement pour profiter du joli jardin Catherine-Labouré, ancien potager transformé en espace vert où de nombreuses familles se reposent au milieu des arbres fruitiers et des vignes. Plus original, le jardin du musée Rodin, rempli de sculptures de l’artiste est à ne pas manquer !

A Montmartre, de nombreux coins verts sont à découvrir, cachés dans les petites rues. A commencer par le square Suzanne Buisson ou les magnifiques jardins du musée de Montmartre, ayant appartenu au peintre Pierre-Auguste Renoir. Pour une pause bucolique, le jardin du musée de la Vie Romantique est une bonne idée après une balade dans le 9eme arrondissement.

Intimiste, la maison de Balzac, célèbre romancier est nichée sur les coteaux de Passy. Avec son petit jardin entièrement repensé dernièrement, il offre une vue unique sur la tour Eiffel et une petite bouffée d’air frais au milieu du 16eme arrondissement.

Créée à l’emplacement de l’ancienne voie ferrée qui reliait la gare de Bastille à Varennes-Saint-Maur, la Coulée Verte détonne de par son originalité. Ce passage tout en verdure démarre derrière l’Opéra Bastille, surplombe l’Avenue Daumesnil, rejoint le parc de Bercy et se termine au Bois de Vincennes.

Au fil de l’eau

Figures iconiques du paysage parisien, les bords de Seine sont le cadre rêvé pour un pique-nique entre amis, en famille ou une balade au bord de l’eau. Un parcours ponctué de restaurants et terrasses, d’installations sportives et de jeux pour les enfants à commencer aux alentours de la Gare d’Austerlitz. Notre-Dame de Paris, les îles de la Cité et Saint Louis, le musée du Louvre, le musée d’Orsay, l’Académie Française, la Conciergerie, le Grand Palais, le Pont Alexandre III, les Invalides, la tour Eiffel… la vue y est magnifique. La balade se continue plus à l’ouest, à la découverte de l’île aux Cygnes et sa fameuse réplique de la Statue de la Liberté, l’île Saint-Germain ou l’île Seguin et sa salle de spectacle la Seine Musicale.

Plus de parcs et jardins dans l’Ouest parisien

Au cœur de la capitale, le canal Saint Martin, reconnaissable par ses écluses est l’occasion d’une belle balade de 4,5 km en partant du Port de l’Arsenal et en terminant à Stalingrad. De cet endroit commence un nouveau canal lui aussi très dynamique, le canal de l’Ourcq, qui accueille pendant l’été Paris Plages et longe le parc de la Villette pour continuer en dehors de Paris.

Parcs, bois et forêts

Pour faire du sport, jouer au molky entre amis, faire un pique-nique en famille ou tout simplement profiter du beau temps et s’allonger dans l’herbe, les parcs de Paris, aux quatre coins de la ville sont de véritables espaces de vie.

Le parc des Buttes-Chaumont, espace vert de 25 hectares dans l’Est parisien est un lieu très prisé l’été. Avec son lac, sa cascade, grotte et son pont suspendu, il est assurément romantique et offre une vue magique sur le Sacré-Cœur a son plus haut point. Vallonné, il est construit sur une ancienne carrière de pierre ce qui lui donne un charme certain. Un peu plus loin, le parc de Belleville et son belvédère offre aussi une belle vue sur le paysage parisien.

Plus de parcs et jardins dans l’Est parisien

Plus au sud, le parc Montsouris, lui aussi crée sous le Second Empire est un bel espace vallonné qui séduit de par ses arbres centenaires, ses statues mais surtout son lac où défilent cygnes et canards tout au long de l’année. Tout près, le parc de la Cité Universitaire et ses 34 hectares de pelouse est certes plus plat mais reste le 3eme plus grand parc parisien. Fontaines, parcs à vélos, il est le lieu de rendez-vous des étudiants et des sportifs.

Plus de parcs et jardins dans le Sud Parisien

Le long du canal de l’Ourcq, le parc de la Villette, immense étendue d’herbe de 35 hectares au nord de Paris est très populaire tout au long de l’année. Ici, l’art et la nature se lient à la perfection puisque le parc accueille de nombreuses salles de concerts, musées et festivals. Pour les petits, plusieurs moutons sont à découvrir à différents endroits du parc et un parcours de jeu est à disposition.

Petit dernier, le parc Martin Luther King dans le 17ème arrondissement longe le quartier des Batignolles depuis 2007. En témoignage à l’ancienne gare des Batignolles juste à côté, les allées du parc ont gardé les traces des anciennes voies de chemin de fer. Avec ses 10 hectares, il est une vraie bouffée d’oxygène dans le nord de Paris.

Plus de parcs et jardins dans le Nord Parisien

Les bois

Mais Paris possède aussi deux bois, de part et d’autre de la capitale.

Île de Reuilly - Bois de Vincennes © Cristian Bortes via Wikimedia Commons

A l’extrémité Est, le bois de Vincennes est un véritable poumon vert. Il accueille dans sa superficie de 955 hectares le parc Floral de Paris, le zoo de Paris, des fermes, un arboretum, une forêt, le château de Vincennes ainsi que plusieurs petits lacs reliés entre eux, propices à la balade à pieds, en vélo, poney ou en kayak. De nombreux événements culturels en plein air s’y tiennent tout au long de l’année dont le Paris Jazz Festival, les Pestacles, Classique au Vert et bien d’autres.

A l’Ouest, le bois de Boulogne, ancien terrain de chasse des rois de France est un bel espace de 850 hectares. Varié, il englobe le jardin d’Acclimatation, lieu magique pour les enfants parisiens de par ses nombreux jeux et attractions, le parc de Bagatelle, le jardin des serres d’Auteuil ainsi que le Pré Catalan. Lieu de détente, on y vient pour faire un pique-nique comme assister à une exposition à la Fondation Louis Vuitton, faire de la barque ou profiter des 28 kilomètres de pistes cavalières. Un vrai paradis !

Les forêts

Toujours plus de verdure, la forêt de Rambouillet, grande de 200 km², se compose entre autre d'étangs, d'étendues de sable et de cascades dans un paysage vallonné. Parfaite pour une balade à pieds ou en vélo dans ses sentiers bien balisés, on peut aussi faire un tour au parc animalier et observer daims, cerfs, sangliers et chevreuils ainsi que de très nombreux rapaces. Le château, sa laiterie et la fameuse chaumière aux coquillages, lieux chers à la reine Marie-Antoinette rappellent que la forêt de Rambouillet appartenait autrefois aux rois de France.

Plus au sud, la forêt de Fontainebleau, favorite des parisiens avec ses 22 000 hectares préservés est l'espace naturel le plus grand d'Île-de-France. De par la beauté de ses arbres, ses rochers et ses paysages pittoresques, elle est devenue un lieu prisé par les peintres impressionnistes au XIXeme siècle. De belles balades sont à prévoir, à pieds, cheval, trottinettes électriques ou même en chiens de traineaux. Pour une pause culturelle, le château de Fontainebleau est un grand classique. Les sportifs trouvent aussi leur bonheur face aux blocs pour pratiquer l'escalade en plein air ou encore aux 25 bosses, un circuit où les randonneurs progressent parmi les rochers et qui a la réputation d'être l'un des parcours les plus ardus d'Île-de-France. Parfait pour s'entraîner avant de partir à la montagne.