Famille

Les espaces verts de l'Est parisien

Entre espaces verts vallonnés et bords de Marne ou de Seine, l'Est parisien regorge d’espaces naturels

Les espaces verts à ne pas manquer

Parmi les espaces verts les plus connus, on trouve le parc des Buttes-Chaumont (19e). Inauguré en 1867, il a été mis en place sous Napoléon III. Cet écrin historique de 25 hectares de verdure a gardé son décor et son charme du 19e siècle : lac, cascade, grottes, belvédère, pont suspendu… Créé de toutes pièces, ce parc a été aménagé sur une ancienne carrière. Sa situation en altitude et son dénivelé important en font un lieu apprécié des sportifs qui courent tous les jours le long de ses allées vallonnées.

De nombreux parcs et jardins de l'est du Grand Paris jouent la carte contemporaine. Créé en 1988, le parc de Belleville (20e), installé sur les hauteurs d’une colline, offre une vue imprenable sur la capitale à plus de 30 mètres de hauteur, d’où vous pouvez voir la plupart des grands monuments parisiens. Il est labellisé "Espace vert écologique". Plus surprenant, il abrite un plan de vignes de 250 m² avec près de 140 pieds qui produisent chacun 2 à 3 kg de raisin.

Autre espace vert incontournable de l'Est parisien, le parc de Bercy (12e), qui a vu le jour en 1993. Avec ses 14 hectares, c'est l'un des plus importants de la capitale. Même s'il est de construction récente, il a su préserver certains vestiges de son passé. Construit sur l'emplacement d'anciens entrepôts vinicoles, on peut encore y voir des ruines, une voie pavée dotée de rails et quelques entrepôts. Le parc est divisée en trois parties : la Grande prairie, le jardin romantique et des parterres articulés autour de neuf éléments dont le printemps, l’été, l’automne, l’hiver, l'eau, la terre… Le parc de Bercy accueille lui aussi quelque 400 pieds de vigne.

Le parc de la Butte du Chapeau rouge (19e) installé sur d’anciennes carrières de gypse s’étend quant à lui sur près de 46 hectares. Moins connu des promeneurs, il charme par ses terrasses, sa fontaine monumentale au style années 30 et son point de vue imprenable sur l’est parisien.

Les jardins botaniques

Si vous voulez partir à la découverte des espèces végétales ou tout simplement profiter d'une balade bucolique, sachez que l'Est parisien compte deux des quatre jardins botaniques de la capitale : le célèbre parc Floral de Paris (12e) ainsi que le jardin de l’école d’Horticulture du Breuil (12e) (les deux autres étant le parc de Bagatelle (16e) et le jardin des Serres d'Auteuil (16e) situés à l'Ouest). Le parc Floral de Paris va mettre tous vos sens en éveil grâce à sa fabuleuse collection de 3 000 plantes. Le jardin de l’école d’Horticulture du Breuil abrite quant à un jardin de 23 hectares organisé en plusieurs jardins thématiques (roseraie, vivaces, collection de plantes et d’arbustes, serres…) ainsi qu’un arboretum ouvert au public.

 Plus d'infos sur les parcs et jardins du Val de Marne

Promenons-nous dans les bois

Île de Reuilly - Bois de Vincennes © Cristian Bortes via Wikimedia Commons

Pour faire une pause, rien de mieux que le bois de Vincennes (12e), le poumon vert de l'Est parisien. Cette ancienne forêt, qui servait aux chasses royales au 12e siècle, a été aménagée sous Napoléon III. Avec ses 995 hectares, c'est aujourd'hui la plus grande promenade parisienne ! 543 hectares de massifs forestiers, 80 hectares de jardins, quatre lacs et 7,8 km de rivière permettent de se balader au grand air, pique-niquer, faire du sport, voire même canoter sur le Lac Daumesnil.

 Plus d'infos sur la visite guidée du bois de Vincennes

 Plus d'infos sur les bois et forêts du Val-de-Marne

Les espaces verts insolites

Parc départemental de la Haute-Île - Vue daérienne © DR

Certains espaces verts ont parfois pris leurs quartiers dans des lieux complètement inattendus. Située sur une ancienne voie ferrée datant de 1859, la coulée verte René-Dumont (12e) (ex-Promenade plantée) est installée à 10 mètres du sol. Longue de 4,5 km, c'est le plus long jardin de Paris. Elle accompagne en douceur les promeneurs depuis la Bastille jusqu’au bois de Vincennes, à l’écart des voitures. Très pittoresque, elle est parfois en hauteur, parfois sous terre et composée de viaducs, passerelles, tunnels et tranchées. À l'est, on trouve aussi le Vincennes Hippodrome de Paris, situé dans le bois de Vincennes, pour une pause nature.

Le jardin naturel, dans le 20e arrondissement, entre sous-bois et prairie, privilégie les plantes sauvages qui prospéraient autrefois librement dans la capitale. Ici le jardinage est biologique et respecte le cycle des végétaux. Insectes, grenouilles et oiseaux y sont les rois pour le plus grand bonheur des promeneurs en quête de nature et de biodiversité.

La Petite Ceinture se retrouve également du côté du 12e arrondissement. Ce sentier nature vous mène sur les traces d'une voie ferroviaire désaffectée autour de Paris. Avis aux amateurs d’urbex !

Pour une pause verte et active, direction le parc du Tremblay à Champigny-sur-Marne, à proximité des bords de Marne. Ses 75 hectares de verdure propices à la détente et aux sports proposent de nombreuses activités en accès libre et gratuit.

Créé en 2008, le parc départemental de la Haute-Ile à Neuilly-sur-Marne, situé dans le dernier méandre de la Marne, invite à découvrir la faune et la flore des milieux humides. Espace de promenade et de découverte, on peut y observer de nombreuses espèces végétales aquatiques, des insectes, des amphibiens et des oiseaux. C'est aussi un site archéologique de référence puisque des fouilles ont révélé des traces d'occupation préhistorique.

Les quartiers bucoliques

Campagne, verdure, village

Le côté vert et fleuri de certains quartiers parisiens rappelle la douceur de vivre des villes de campagne. Profitez de votre promenade dans l'est pour arpenter les charmantes rues des villages parisiens, à l'image de la Campagne à Paris sur les hauteurs de la porte de Bagnolet. À deux pas des Buttes Chaumont, le quartier de la Mouzaïa, niché au cœur du 19e arrondissement, propose lui aussi un cadre idéal pour une balade insolite et originale où vous déambulez à travers des petites allées piétonnes bordées de charmantes maisons individuelles fleuries. Promenade champêtre assurée !

Au fil de l'eau

Bords de Marne - Canoë © OTCP - Marc Bertrand

Les bords de Marne, aux portes de Paris et au cœur du Val-de-Marne, sont depuis le 19e siècle un lieu de loisirs et de fêtes. La Marne compte 25 îles dont 3 sont classées Réserve Naturelle Départementale : les îles de l’Abreuvoir, des Gords et de Pissevinaigre. Le Bras du Chapitre quant à lui entoure les îles de Brise-Pain et Sainte-Catherine à Créteil. Des lieux pittoresques où il fait bon faire du vélo en famille le long des berges, observer la faune et la flore, savourer un verre de vin blanc, danser dans une guinguette, admirer les villas art Déco, s’initier aux sports nautiques ou encore embarquer sur un bateau.

Les bords de Seine sont propices aux balades à pied et à vélo. Le Pont suspendu du Port à l’Anglais fait partie des œuvres remarquables à découvrir.

Pour agrémenter les promenades, une pause à la guinguette Auvergnate permet de découvrir une vue imprenable sur la Seine. Il est également possible de s’essayer au ski nautique, activité inattendue si près de Paris.

 Plus d'infos sur les bords de Marne et de Seine dans le Val-de-Marne

 Plus d'infos sur les visites et animations Nature en Val-de-Marne