Tendances du tourisme 2023

C’est en 2016 que le Welcome City Lab (by Paris&Co), plateforme d’innovation consacrée au tourisme urbain, publie son premier cahier-tendances. L’objectif : identifier et décrypter les tendances qui façonneront le secteur touristique dans l'année à venir. Découvrez les 3 tendances de 2023 ainsi qu’un retour sur quelques 6 années de prédiction.

1. NOUVELLES EXPÉRIENCES IMMERSIVES

Dans une ère où le numérique prend une place de plus en plus importante, les expériences immersives, de réalité virtuelle ou augmentée confirment leur potentiel et deviennent des outils d’accès à la formation, à la découverte et au voyage de plus en plus prisés. Elles permettent également d’attirer un public jeune, qui n’appréhende le monde environnant qu’à travers le prisme de l’image. Elles s’épanouissent à Paris, depuis les pionniers Flyview ou Virtual Room jusqu’aux récents Éternelle Notre-Dame et Jam Capsule.

Japon, un autre regard de Pierre Goismier, dans le cadre de Jam Capsule, Paris Expo porte de Versailles, Paris

2. NOUVELLES MOBILITÉS TOURISTIQUES

Le développement durable n’est plus une option et les mesures de sobriété énergétique annoncées fin 2022 en font une priorité absolue pour les années à venir. Le secteur du tourisme et ses impacts pour la planète doivent rapidement s’adapter et proposer des solutions concrètes telles que l’optimisation des déplacements et l’intégration de mobilités durables.

Paris s’est mis en ordre de bataille depuis un certain nombre d’année pour relever le défi, en développant les mobilités douces, au premier rang desquelles le vélo avec plus de 1 000 km de nouvelles pistes cyclables. Paris a d’ailleurs reçu le prestigieux Prix du Transport Durable 2023 (Sustainable Transport Award -STA-) pour ses innovations dans le développement d'infrastructures cyclables et la reconquête de son espace précédemment dédié à la voiture individuelle.

3. ACCUEIL DES GRANDS ÉVÉNEMENTS SPORTIFS & HÉRITAGE

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris seront l’occasion de faire rayonner la ville de façon inédite. Ces événements XXL posent également de nouvelles questions qui prennent le devant de la scène : qualité de l’accueil du public, accessibilité, sécurité et surtout héritage, une question qui traverse l’événementiel de façon de plus en plus appuyée.

7 ANS DE TENDANCES : L’HEURE DU BILAN ?

Après 7 ans de cahiers de tendances, c’était aussi l’occasion de se pencher, avec recul, sur les prédictions des années passées. Quelle tendance s’est confirmée comme une évolution pérenne, lesquelles n’ont jamais tenu leurs promesses ? L’heure du bilan a sonné !

Dessiner une tendance, c’est décrypter un monde en mouvement. C’est d’autant plus difficile dans le secteur touristique que les tendances relèvent à la fois des avancées technologiques, économiques et des goûts et aspirations humaines. Elles sont soumises aux effets de mode, aux aléas des évolutions, voire des révolutions…. L’exemple du Covid est le parfait exemple de l’imprévisibilité des contextes.

Les tendances qui se confirment

Certaines tendances identifiées au cours de ces 6 dernières années se sont avérées structurantes pour le secteur du tourisme. En les regroupant en tendances générales, on peut citer :

  • Le développement durable avec un tourisme plus local et responsable ;
  • L’économie circulaire et collaborative qui pour objectif de préserver les ressources et l’environnement en réduisant déchets et gaspillages ;
  • L'UX ou expérience utilisateur, avec des innovations digitales à destination de l’utilisateur final, à rapprocher de la notion de personnalisation des expériences ;
  • La désintermédiation qui remet en cause les modèles économiques traditionnels ;
  • Le smart hôtel, hôtel intelligent qui offre de nouvelles expériences aux clients grâce au digital et qui mène à une transformation profonde de l’hébergement traditionnel ;
  • L’usage de la data et de l’intelligence artificielle, qui apporte une nouvelle analyse aux professionnels du tourisme et améliore l’expérience client.

Des contre-tendances qui ont le vent en poupe

Des contre-tendances ont aussi été imaginées avec justesse : exemple avec la notion de « déconnexion » en réponse au « smart hôtel » et au tout connecté ; ou le « revenge travel », contre-tendance du tourisme local et responsable.

Les tendances qui n’ont finalement pas décollé

À l’inverse, certaines tendances n’ont pas tenu leurs promesses :

  • L’usage massif annoncé des robots n’a pas eu lieu…
  • Les smart glass / Google glass et l’IoT, ne se sont pas encore développées (contraintes technologiques)
  • Ou encore certaines technologies très peu utilisées dans le tourisme comme les drones, les hologrammes et les imprimante 3D.

Rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau bilan !