Sport / Jeux de Paris

Le skateboard à Paris

Le skateboard, discipline sportive et artistique, naît en Californie dans les années 1950, se développe dans les années 1970 et fait ses débuts olympiques à Tokyo en 2021. Il est au programme des Jeux olympiques de Paris 2024

Après des débuts olympiques réussis à Tokyo 2020 (en 2021), le skateboard est de nouveau au programme des Jeux olympiques, à Paris en 2024. L’occasion de découvrir ou redécouvrir cette discipline ébouriffante : son histoire, où la pratiquer à Paris, où et quand se déroule la compétition olympique…

Présentation de la discipline

C’est au début des années 1950, en Californie, que naît le skateboard. Les surfeurs en manque de vagues installent des roulettes sur leur planche et c’est ainsi que le "surf sur trottoir", avant de s’appeler skateboard, voir le jour. Très vite, le skateboard - dont les fondements sont liberté, rébellion et adrénaline - s’impose comme l’un des sports iconiques de l’underground californien. La première compétition internationale est organisée en 1963 à Hermosa Beach, toujours en Californie.

C’est dans les années 1970 que le skateboard prend la forme que nous lui connaissons aujourd’hui quand le crew des Z-Boys orientent le skate vers les piscines vides des banlieues de Los Angeles. C’est la naissance des bowls, présents dans la majorité des skateparks de nos jours. Les sensations de courbes et de glisse rappellent celles du surf.

La renommée mondiale du skateboard est atteinte en 1995 grâce aux X Games - compétition de sports spectaculaires - pendant lesquels la discipline bénéficie d’une couverture médiatique sans précédent. Le nombre de pratiquants atteint aujourd’hui entre 20 et 40 millions dans le monde. Pour s’équiper, rien de plus simple : un plateau (ou planche, ou deck), deux trucks (ou essieux) et quatre roues.

En 2021, c’est la consécration olympique de la discipline puisqu’elle est au programme des Jeux de Tokyo après avoir été un sport de démonstration aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing (2014) et de Buenos Aires (2018). Après le succès public de Tokyo, le skateboard est de nouveau au programme olympique aux Jeux de Paris 2024. Deux épreuves féminines et deux épreuves masculines sont prévues : l’épreuve de park et l’épreuve de street. La première propose un parcours incluant des bowls (piscines vides) tandis que la deuxième reproduit un décor urbain avec des escaliers ou des rails.

L’objectif pour les riders en compétition : réaliser les meilleures figures afin d’obtenir une bonne note des juges, d’abord dans la phase de qualification puis pendant la finale.

© Paris je t'aime

Parmi les critères de notation départageant les compétitrices et compétiteurs :

  • la vitesse
  • l’amplitude des figures
  • la difficulté des figures
  • la diversité des figures

A Tokyo 2020 (en 2021), les riders japonais ont raflé 3 médailles d’or sur 4. Chez les femmes, Sakura Yosozumi (épreuve de park) et Momiji Nishiya (épreuve de street) sont sacrées championnes olympiques. Chez les hommes, le rider australien Keegan Palmer (épreuve de park) et le rider nippon Yuto Horigome (épreuve de street) raflent l’or. Les tenants du titre sont à surveiller aux Jeux de Paris 2024, tout comme les champions du monde 2023 :

  • la jeune brésilienne de 16 ans Rayssa Leal, championne du monde 2023 de street
  • la jeune japonaise de 15 ans Kokona Hiraki, championne du monde 2023 de park
  • le jeune californien de 17 ans Gavin Bottger, champion du monde 2023 de street
  • le français de 25 ans Aurélien Giraud, champion du monde 2023 de park

Comme un avant-goût des Jeux de Paris, retrouvez certains de ces athlètes à l’adidas arena à l’occasion du 2024 SLS (Street League Skateboarding) Championship tour.

Les lieux où pratiquer le skateboard à Paris

© Pairs je t'aime - Amélie Dupont

A Paris, le skateboard se pratique dans de nombreux endroits, en accès libre !

Quelques adresses dans l’espace public :

  • Espace de glisse Léon Cladel dans le 2e arrondissement : une piste de 60 mètres entre deux immeubles haussmanniens, à deux pas de la place de la Bourse
  • Place de la République : des rampes et des pyramides sont mises à disposition des riders
  • Skatepark de Charonne dans le 11e arrondissement : petit mais ingénieux avec vagues et handtrails

Quelques adresses dans les parcs et jardins

  • Square Robert Bajac dans le 13e arrondissement : il est prisé des riders pour la présence de son bowl iconique signé de l’artiste autrichien Peter Kogler
  • Parc Clichy-Batignolles - Martin Luther King dans le 17e arrondissement : il dispose d’une vague en béton, d’une rampe, d’un rail, de tables et d’un sol lisse

Quelques adresses pour les plus aguerris

  • Espace de glisse 18 dans le 18e arrondissement : le plus grand espace de glisse (3 200 m²) de France ! Le skatepark est couvert et éclairé
  • Espace de glisse de la Muette dans le 16e arrondissement : en lisière du bois de Boulogne, il abrite le plus grand bowl parisien. On y pratique aussi le roller, le BMX et la trottinette
  • Skatepark de Bercy dans le 12e arrondissement : espace couvert disposant de plusieurs modules (micro quarter, un manual roof, un mini rainbow ledge, un mini demi-pyramide, un flat rail et un mini ban)

Prendre des cours de skateboard à Paris

Des associations dispensent également des cours collectifs de skateboard, payants (à l’année ou à la session) :

  • le Paris Skate Culture : cours pour adultes, cours collectifs, cours particuliers, free sessions…
  • Reflets 15 : cours à partir de 6 ans, débutants et plus expérimentés au stade Suzanne Lenglen dans le 15e arrondissement
  • Realaxe : club exclusivement féminin dispensant des cours et proposant de nombreux événements

SPOT24

Et parce que les Jeux de Paris 2024 dépassent le seul cadre sportif, rendez-vous à SPOT24, notre lieu multiforme dédié aux nouvelles disciplines olympiques. Installé près de la tour Eiffel, SPOT24 propose notamment une exposition constituée de pièces du musée olympique de Lausanne ainsi que des créations originales. Des animations, des battles, des initiations sportives sont consacrées - entre autres - au skateboard.

Le site olympique du skateboard aux Jeux de Paris 2024

© Paris 2024

Les Jeux de Paris 2024 prévoient une place de choix pour le skateboard ! En effet, les épreuves se déroulent sur place de la Concorde dans le 8e arrondissement. La célèbre place, située entre l’avenue des Champs-Élysées et le jardin des Tuileries, se transforme en stade urbain à ciel ouvert pendant les Jeux. Les épreuves de skateboard street ont lieu les 27 et 28 juillet 2024 tandis que les épreuves de skateboard park ont lieu les 6 et 7 août 2024.

Aurélien Giraud, le Français à suivre aux Jeux de Paris 2024

© QUARTIERG

Sa progression constante arrive au bon moment pour les Jeux de Paris 2024, où Aurélien Giraud tentera de décrocher l’or olympique à domicile. Originaire de Lyon, ce skateur précoce - il a eu sa première planche à l’âge de 4 ans - qui possède sa statue de cire au musée Grévin Paris se place sixième aux Jeux de Tokyo en 2021, pour les débuts olympiques du skateboard dans l’épreuve de street. Auréolé du titre de champion du monde 2023 - une première pour un Français - aux Émirats arabes unis, Aurélien Giraud débarque aux Jeux de Paris 2024 comme l’un des favoris au titre olympique. Spectacle et émotions garantis aux Jeux de Paris 2024 !

à voir aussi