Circulation et périmètres de sécurité pendant les Jeux

Préparez les déplacements de vos clients pendant les JOP de Paris 2024 : périmètres de sécurité et de circulation, fonctionnement et toutes les réponses à vos questions.

Mise à jour : mars 2024

Une grande partie des épreuves des JOP 2024 se déroulent au cœur de la ville grâce aux infrastructures sportives existantes et à celles transformées en stade olympique pendant la compétition.

Des millions de spectateurs et visiteurs sont attendus à Paris et sa région pendant l’été 2024, du 26 juillet au 11 août 2024 pour les Jeux olympiques et du 28 août au 8 septembre 2024 pour les Jeux paralympiques.

Les questions sur la circulation automobile, le stationnement, l’accès aux différents stades, la circulation douce… sont nombreuses. A noter que la grande majorité des restrictions et déviations concernent les déplacements en véhicules motorisés (4 ou 2 roues). Les piétons et les cyclistes ne sont pas concernés.

Tout comprendre sur les périmètres de sécurité et de circulation

Quelles zones seront concernées ?

Les restrictions de circulation concerneront les abords des sites de compétition à Paris et en Île-de-France.

  • 25 sites de compétition se situent en Île-de-France dont 13 dans Paris et 12 aux alentours, dans les départements de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine, des Yvelines et de la Seine-et-Marne.
    L’objectif des pouvoirs publics est d’assurer la sécurité de tous pendant, tout en permettant aux activités sociales, économiques et culturelles de se poursuivre dans les conditions les plus satisfaisantes possibles.
  • Les périmètres rouges et bleus seront mis en place 2h30 avant la 1ʳᵉ épreuve de la journée et jusqu'à 1h après la dernière épreuve de la journée.
  • En dehors des périodes d’épreuves, tous les déplacements seront autorisés.

Zones concernées à Paris :

Retrouvez l’intégralité des cartes sur le site de la Préfecture de Police
Plus d’infos sur les sites de compétition des Jeux de Paris 2024

Quel sera le fonctionnement des périmètres de sécurité aux abords des sites de compétition ?

Quatre périmètres de sécurité seront établis pendant les Jeux Olympiques aux abords des sites de compétition :

a- Le périmètre gris, périmètre organisateur (site de compétition)

Il s’agit de l’enceinte du site olympique, autrement dit, l’espace dans lequel la compétition se déroulera. Ce périmètre en zone grise est géré par Paris 2024.
L’accès est strictement réservé aux véhicules accrédités par Paris 2024 et aux piétons munis d’un billet pour l’épreuve en cours.

b- Le périmètre noir, périmètre de protection, dit « SILT »

Le périmètre SILT (Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme) permet d’accéder au périmètre organisateur (site de compétition) par certains points d’entrée. Il s’agit d’un dispositif classique de sécurité, mis en place par la Préfecture de Police, pour l’accueil de grands événements.
L’accès est strictement réservé aux véhicules accrédités par Paris 2024 et aux piétons munis d’un billet pour l’épreuve en cours. Seuls les secours et les véhicules d’opération sentinelle sont autorisés à pénétrer dans le périmètre SILT.
Les vélos ne pourront pas entrer dans le périmètre SILT qui est réservée aux piétons munis d’un billet.

c- Le périmètre rouge : interdiction de la circulation motorisée

Le périmètre rouge vise à fluidifier les flux du public accédant ou quittant un site de compétition, en fermant certains accès aux véhicules.
La circulation reste libre, sans contrôle et sans justificatif pour les piétons et les cyclistes.
La circulation de véhicule motorisé y est interdite, sauf pour les personnes autorisées ayant une dérogation.

Exemples de dérogations possibles :

  • Les commerces et entreprises présentes dans ce périmètre, devront présenter un justificatif aux entrées de la zone (salariés ou clients en véhicule motorisé, livraisons…).
  • Les taxis et VTC qui déposent ou récupèrent un passager qui justifie d’une réservation dans un hôtel, pourront accéder au périmètre rouge.

Exemples de points d’attention :

  • L’accès avec un véhicule motorisé aux musées, ne sera pas possible, sauf pour les véhicules PMR. Pour rappel, les piétons et cyclistes seront autorisés à circuler.
  • Les bus de la RATP ou les autocars de tourisme ne pourront pas accéder au périmètre rouge.

La Préfecture de Police précisera au printemps 2024, les modalités d'accès à ces périmètres (plateforme d’enregistrements, justificatifs…).

d- Le périmètre bleu : réglementation de la circulation motorisée

Le périmètre bleu vise à réduire les flux motorisés autour de la zone rouge.
La circulation reste libre, sans contrôle et sans justificatif, pour les piétons et les cyclistes.
La circulation de véhicule motorisé y est restreinte aux conducteurs ayant une situation qui nécessite un déplacement dans cette zone.
Ce périmètre fera l’objet de contrôles aléatoires. Aucun justificatif de déplacement ne sera demandé dans ce périmètre.

Les périmètres s’appliquent-ils aux piétons et aux cycles ?

  • Les piétons et les cycles (vélos, trotinettes…) pourront circuler dans les périmètres bleus et rouges en toute liberté.
  • L’accès au périmètre SILT est uniquement réservé aux piétons en possession d’un billet pour la compétition. Les cycles ne peuvent pas y accéder. Des parkings vélos seront disponibles.

Quel sera le fonctionnement des périmètres de sécurité pour les événements hors sites de compétition ?

Certaines épreuves ponctuelles feront l’objet de périmètres particuliers, car elles se dérouleront en dehors des stades : le marathon, le cyclisme, la cérémonie d’ouverture.

a- La cérémonie d’ouverture

Pour la première fois, la cérémonie d’ouverture aura lieu hors d’un stade. La Seine sera le décor de cet évènement extraordinaire marquant le début des Jeux olympiques.

A partir du 20 juillet, un premier de sécurité sera mis en place (carte ci-dessous) autour de la Seine, suivant les mêmes règles que les périmètres des sites de compétition.

Le 26 juillet, le périmètre rouge sera élargi (carte ci-dessous) et la circulation motorisée sera totalement interdite sur l’ensemble du périmètre.

b- Les épreuves sur route

Certaines épreuves s’étendront hors des stades et traverseront la ville. Il s’agit des épreuves sur route (cyclisme, marathon) qui feront l’objet de mesures particulières.

La veille de chaque épreuve, un périmètre autour du parcours sera mis en place, afin de permettre aux athlètes de se familiariser. Des points de passage seront identifiés sur l’itinéraire pour permettre aux véhicules d’urgence de traverser. A priori, aucun véhicule ne pourra s’engager sur le parcours, sauf secours d’urgence.

Voici la liste des dates et horaires de mise en place de ces périmètres :

  • Course-contre-la-montre, Cyclisme : 27 juillet de 14h30 à 18h30
  • Course en ligne, Cyclisme : 3 août de 11h à 18h15 et 4 août de 14h à 18h45
  • Marathon pour tous : nuit du 10 au 11 août
  • Marathon : 10 août de 8h à 11h30 et 11 août de 8h à 11h30
  • Triathlon : 30 juillet de 8h à 10h30, le 31 juillet de 8h à 10h40 et 05 août de 8h à 10h
  • Tour de familiarisation le 28 et 29 juillet et le 03 août

Retrouvez l’intégralité des cartes sur le site de la Préfecture de Police
Ainsi que les infos de circulation en temps réel sur l’outil du gouvernement ici.

c- Fermeture des ponts

A partir du 1er juillet, plusieurs ponts parisiens seront fermés à la circulation de manière progressive. Ces ponts doivent accueillir des dispositifs de sécurité ou de l’équipement artistique pour le déroulement de la cérémonie d’ouverture.

Voici le calendrier :
A partir du 1er juillet : Pont d’Iéna (ouvert à moitié jusqu’à J-2) , Pont du Carrousel
A partir du 8 juillet : Pont de l’Alma, Pont au Change, Pont de la Tournelle
A partir du 15 juillet : Pont de la Concorde, Pont Royal, Pont d’Arcole

Certains ponts restent néanmoins ouverts : Pont des Invalides, Passerelle Sédar-Senghor, Pont Notre-Dame et Pont de Sully.

Les transports en commun

Durant les Jeux, les visiteurs seront invités à utiliser le réseau pour leurs déplacements. Un dispositif spécifique est mis en place pour assurer un service continu.
Certaines stations, se situant directement aux abords des périmètres de sécurité seront fermées (correspondances incluses) :
• Métro : Concorde, Tuileries, Champs-Elysées Clémenceau. Les fermetures de ces stations auront lieu progressivement lors du montage des sites de compétitions (à partir de mars).
• Tramway : Porte d’Issy, Porte de Versailles, Colette Besson.

Nos fiches de synthèse sur les dispositifs en place pendant les Jeux :

Périmètres de sécurité pendant les Jeux - FR
Périmètres de sécurité pendant les Jeux - EN

Circulation pendant les Jeux paralympiques - FR
Circulation pendant les Jeux paralympiques - EN

Transports en commun pendant les Jeux - FR
Transports en commun pendant les Jeux - EN

Notre fiche "Les mobilités douces" - FR
Notre fiche accessibilité et circulation pour les Personnes en Situation de Handicap (PSH) - FR

VOIR AUSSI