Coupe du monde de rugby : les noms de joueurs de l'équipe de France dévoilés

Portés par l’engouement de leur nation, les 33 Français figurent parmi les favoris de la Coupe du monde de rugby, organisée à domicile.

Présentation du XV de France

C’est tout un paradoxe : jamais la France n’a remporté la Coupe du monde de rugby dans son histoire… et jamais elle n’a été annoncée, avant le début d’une édition, aussi proche d’en gagner une. Car cette année, les Bleus font figure de favoris au Mondial organisé à domicile, du 8 septembre au 28 octobre 2023.

Trois fois finaliste malheureux (1987, 1999, 2011), le XV de France attaque la Coupe du monde 2023 fort d’une progression constante, d’un jeu alléchant et de résultats convaincants depuis la nomination de Fabien Galthié comme sélectionneur en 2020. Grâce à lui, la France a notamment remporté le Tournoi des Six Nations en 2022. Quelques mois plus tard, elle a enchaîné avec des victoires de prestige, contre des nations phares, tels que l’Australie et l’Afrique du Sud. La France a même atteint la première place au classement mondial, du jamais vu dans l’histoire des Bleus.

En quelques années, Fabien Galthié a su construire un groupe solide. Il s’est appuyé sur des individualités hors du commun, emmenées par Antoine Dupont, élu meilleur joueur du monde en 2021. Parmi les Français à suivre, l’attraction tricolore de la Coupe du monde est accompagnée de Thomas Ramos, meilleur marqueur de l’histoire du XV de France sur un Tournoi des Six nations, en 2023, et Grégory Alldritt, consacré meilleur joueur européen cette année.

Mais avant d’espérer remporter une Coupe du monde que tout un pays attend, la France doit d’abord sortir de sa poule A, composée de la Nouvelle-Zélande (8 septembre 2023), l'Uruguay (14 septembre2023), la Namibie (21 septembre 2023) et l'Italie (6 octobre 2023).

© Rugby World Cup 2023

La liste des 33 joueurs de la France

Piliers gauches :

  • Cyril Baille (Stade Toulousain)
  • Jean-Baptiste Gros (Toulon)
  • Reda Wardi (Stade Rochelais)

Piliers droits :

  • Dorian Aldegheri (Stade Toulousain)
  • Uini Atonio (Stade Rochelais)
  • Sipili Falatea (Bordeaux-Bègles)

Talonneurs :

  • Pierre Bourgarit (Stade Rochelais)
  • Julien Marchand (Stade Toulousain)
  • Peato Mauvaka (Stade Toulousain)

Deuxième-ligne :

  • Thibaud Flament (Stade Toulousain)
  • Romain Taofifenua (Lyon)
  • Paul Willemse (Montpellier)
  • Cameron Woki (Racing 92)

Troisième-ligne :

  • Grégory Alldritt (Stade Rochelais)
  • Paul Boudehent (Stade Rochelais)
  • François Cros (Stade Toulousain)
  • Anthony Jelonch (Stade Toulousain)
  • Sekou Macalou (Stade Français)
  • Charles Ollivon (Toulon)

Demis de mêlée :

  • Baptiste Couilloud (Lyon)
  • Antoine Dupont (Stade Toulousain)
  • Maxime Lucu (Bordeaux-Bègles)

Demis d'ouverture

  • Antoine Hastoy (Stade Rochelais)
  • Matthieu Jalibert (Bordeaux-Bègles)

Centres :

  • Jonathan Danty (Stade Rochelais)
  • Gaël Fickou (Racing 92)
  • Yoram Moefana (Bordeaux-Bègles)
  • Arthur Vincent (Montpellier)

Ailiers :

  • Louis Bielle-Biarrey (Bordeaux-Bègles)
  • Damian Penaud (Bordeaux-Bègles)
  • Gabin Villière (Toulon)

Arrières :

  • Melvyn Jaminet (Stade Toulousain)
  • Thomas Ramos (Stade Toulousain)

à voir aussi