---

Ouvrir ou reprendre un hôtel à Paris

Principales formalités pour l’ouverture ou la reprise d’un hôtel à Paris.

Principales formalités pour l’ouverture ou la reprise d’un hôtel à Paris.

Business plan et choix du mode d’exploitation

Se lancer dans le domaine de l’hôtellerie à Paris nécessite, comme partout ailleurs, d’élaborer un solide business plan de son projet. L’une des premières étapes consiste à choisir le mode de création et d’exploitation de son futur établissement : créer son propre hôtel, reprendre un hôtel déjà existant, l’exploiter de manière indépendante, sous contrat de gestion avec une chaîne hôtelière, ou en franchise. Ce choix est à corréler avec vos souhaits et compétences, mais aussi avec ceux de vos éventuels collaborateurs.

Autorisations, formalités, démarches juridiques, licences

Si des travaux sont nécessaires, une demande préalable doit être effectuée auprès de votre Mairie d’arrondissement : déclaration préalable de travaux ou demande de permis de construire selon la nature des travaux prévus.

Les hôtels étant des établissements recevant du public (ERP), ils doivent respecter des règles de sécurité précises et répondre à la réglementation accessibilité en vigueur pour l’accueil des personnes en situation de handicap.

Avant l’ouverture, vous avez une obligation de déclaration de l’hôtel auprès de la Préfecture, ainsi qu’une obligation de déclaration sanitaire. Vous devez également prendre toutes les assurances spécifiques à l’hôtellerie qui vous semblent nécessaires : responsabilité civile professionnelle (obligatoire), garantie perte d’exploitation, garantie ALEA, assurance homme-clé, etc.

Dans les 15 jours suivant l’ouverture de votre hôtel, vous devez immatriculer votre société auprès du Registre du Commerce et des Société (RCS).

Si votre hôtel propose un service de bar ou de vente de boissons, il vous faut obtenir une licence : de 2e, 3e ou 4e catégorie, selon si vous proposez des boissons alcoolisées et selon le degré maximum en alcool.

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire une demande de classement touristique auprès d’Atout France, pour obtenir de 1 à 5 étoiles, ainsi que la distinction « Palace ».

Gestion de l’hôtel

Les hôtels relèvent de la convention collective nationale des hôtels, cafés et restaurants (HCR).

L’exploitant d’un hôtel doit afficher les prix TTC de tous les services proposés dans son établissement : à l’extérieur, à la réception et dans chaque chambre.

L’hôtelier doit obligatoirement remettre une note à chaque client, et en conserver un double pendant au moins 2 ans.

Si l’hôtel accueille des clients étrangers, l’exploitant doit obligatoirement tenir un registre de police pour chacun d’eux.

À Paris, vous devez collecter la taxe de séjour et la reverser à la Mairie.

Vous faire accompagner par la CCI Paris – Île-de-France

Vous pouvez vous renseigner auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris – Île-de-France qui est en mesure de vous proposer un suivi personnalisé pour votre projet :

Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris – Agence de Paris9 rue Coquillère - 75001 Paris01 55 65 44 44 (du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30)

> Entreprises.cci-paris-idf.fr / Créer une entreprise

En savoir plus avec nos dossiers

Protection incendie dans les ERP

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Hébergements  : taxe de séjour

Hébergements : classement touristique