Le village de Montmartre inspire le cinéma

Quand le village de Montmartre vous emmène en voyage, de la Belle Époque aux Années Folles.

Bien des coins et recoins de Montmartre gardent l’empreinte d’un Paris de carte postale, plus vrai que tous les décors reconstitués. Quentin Tarantino ne s’y est pas trompé en choisissant La Renaissance, à deux pas de la butte, pour tourner une scène de la Seconde Guerre mondiale. Huit autres films sont déjà passés par là avant Inglourious Basterds, c’est dire ! Le décor de ce bistrot fondé en 1903 n’a en effet pratiquement pas changé depuis des décennies : comptoir de marbre, tabourets patinés, boiseries, vitraux fleuris, néons d’époque, plafond doré…

Vous voilà dans l’ambiance, prêt à arpenter les ruelles du vieux Montmartre, tel Gil (Owen Wilson) dans Minuit à Paris. Plongé par magie au cœur des Années Folles, il déambule au bras de la belle Adriana (Marion Cotillard) en passant par le parvis du Sacré-Cœur et sa vue imprenable sur Paris. Un instant de cinéma dont vous ne sauriez vous priver !

Pour le prolonger, faites un nouveau bond en arrière dans le temps, avec Un monstre à Paris. Cette fois, vous êtes en 1900, les cabarets abondent aux alentours de la basilique encore en travaux. Elle ne sera consacrée qu’en 1919, mais on inaugure le funiculaire qui la dessert… sans doute un peu plus calmement que dans le film d’animation.

A quelques volées de marches, dans les très escarpées rues Drevet et Androuet, vous voilà dans le Paris populaire de l’entre-deux-guerres avec La Môme. Edith Piaf (Marion Cotillard) et son amie Momone (Sylvie Testud) chantent pour les passants contre quelques pièces.

Pour continuer en musique, rejoignez le cabaret du Moulin Rouge, aux confins de l’ancien village de Montmartre, où les bourgeois d’antan venaient "s’encanailler", car le vin y coulait à flot. Revues, French cancan, vie de bohême, artistes peintres et poètes… c’est cette fin de XIXe siècle que recrée Moulin Rouge de Baz Luhrmann. L’essentiel du film a été tourné en studio, en Australie. Mais pour rédiger son script, le réalisateur s’est longuement documenté et imprégné de l’ambiance montmartroise. Si, comme des millions de spectateurs, les amours de la courtisane Satine (Nicole Kidman) et de son jeune poète (Ewan McGregor) vous ont fait vibrer, un dîner-spectacle ou une visite à la boutique du Moulin Rouge s’imposent.Enfin, avis aux chasseurs d’autographes : le quartier Pigalle, sa vie nocturne et son indétrônable réputation sulfureuse attirent toujours de nombreux tournages. Ayez l’œil !