---

Marchés, brocantes et vide-greniers à Paris

Lieux de convivialité par excellence, ils sont le rendez-vous préférés des Parisiens et des visiteurs.

Que serait Paris sans ses marchés ? Lieux de convivialité par excellence, ils sont le rendez-vous préférés des Parisiens et des promeneurs. La capitale n’en compte pas moins de 90 : marchés alimentaires, marchés biologiques, marché aux fleurs, marché de la création, marchés aux puces, marché aux timbres

Il y existe des marchés pour tout ! On aime arpenter les allées, flâner d’un stand à un autre, s’arrêter sur un coup de cœur et choisir l’objet de ses envies. Les marchés de produits frais, dont la capitale regorge, sont les fleurons de la gastronomie française. Plus vieux marché alimentaire de Paris, le marché des Enfants Rouge est depuis 1615 l’un des marchés préférés des parisiens. On y fait le plein de produits frais où on déguste des petits plats venant du monde entier. Six jours par semaine le marché Beauvau – Aligre est une mine d’or pour dénicher les meilleures épices, fromages et charcuteries.

Pour les amateurs d'antiquités et d'objets vintage, les puces et les vide-greniers sont de véritables viviers de perles rares : meubles anciens, vêtements kitsch mais branchés, bijoux emprunts de vécu et autres accessoires de déco introuvables ailleurs. Des adresses où vous ferez, à coup sûr, de bonnes affaires !

Tous les samedis et dimanches, les quelques 380 marchands des Puces de Vanves dévoilent divers objets allant du XVIIIe siècle aux années 70. Meubles, verrerie, argenterie, phonographes, gravures, cartes postales, objets de publicité… les collectionneurs s’en donnent à cœur joie ! Depuis 1860, les puces de Montreuil est le lieu parfait pour trouver bibelots, livres, vêtements, épices… du neuf comme du vieux et à tous les prix ! Et pour les adeptes des vêtements vintage, direction le rond-point où les fripes permettent de trouver de petits trésors ! Datant du XIXe siècle, le marché aux puces de Saint Ouen - Clignancourt est le premier marché de la mode des antiquités et de la brocante. Mondialement connu, il se compose d’une quinzaine de marchés regroupant près de 2500 marchands du samedi au lundi. Le marché Paul Bert Serpette, fief des antiquaires, attire des chineurs du monde entier, on y trouve divers objets rares, les plus belles pièces d’orfèvrerie, du mobilier, art, design… Le marché Dauphine, le plus grand des puces de Clignancourt, réunit 150 marchands sous sa verrière de 3 000m².

Pour les fans de jardinage, c’est sur lîle de la Cité qu’il faut aller. Installé aux abords de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, le Marché aux Fleurs est un véritable paradis où l’on trouve diverses plantes, fleurs et arbustes. Et le dimanche, les plantes laissent place à des centaines d’oiseaux, des canaris aux perruches.