Pont Bir-Hakeim © DR

Informations pratiques

Découvrez ci-dessous les informations utiles pour organiser au mieux votre évènement ou séjour à Paris.
  • À Paris, on parle le français et l’anglais est généralement bien compris
  • La monnaie est l’euro (€)
  • Paris se trouve sur le fuseau horaire GMT + 1
  • Le réseau électrique a adopté la norme européenne d’une tension de 230 V, avec une fréquence de 50 Hz
  • L’eau du robinet est potable
  • Le Wi-Fi est très répandu
  • Les banques sont généralement ouvertes du lundi au vendredi ; les distributeurs automatiques de billets fonctionnent 24 h/24
  • Les commerces sont ouverts du lundi au samedi de 10 h à 19 h (en moyenne) ;
  • Les pourboires sont appréciés, mais pas obligatoires

Paris je t'aime - Office de Tourisme

Vous organisez un événement à Paris, un séjour pour votre client ou un groupe dans la capitale et désirez réserver des billets ou des pass transport ? Paris je t'aime - Office de Tourisme offre un service de billetterie.

Pour prolonger l’expérience parisienne lors d’un séjour touristique, retrouvez toute l’information grand public pour organiser votre voyage, trouver l’inspiration et réserver à l’avance vos billets sur Parisjetaime.com ou rendez-vous dans nos points d'accueil pour échanger avec l’un de nos conseillers.

Les jours fériés en France

1er janvier Nouvel an
Entre le 22 mars et 25 avril Lundi de Pâques
1er mai Fête du Travail
8 mai Victoire de 1945
40 jours après Pâques (jeudi) Ascension
50 jours après Pâques (lundi) Pentecôte
14 juillet Fête nationale
15 août Assomption
1er novembre Toussaint
11 novembre Armistice de 1918
25 décembre Noël

Visas

En fonction de la nationalité des participants, de la durée et du motif du séjour en France, il peut être nécessaire de détenir un visa. Dans ce cas, les participants doivent faire une demande au consulat français de leur pays. Les coordonnées sont disponibles sur le site France Diplomatie.

Pour les ressortissants des États membres de l’UE, une carte d’identité en cours de validité est suffisante. En revanche, pour les ressortissants des autres pays, un passeport est obligatoire ainsi qu’un visa pour des pays spécifiques.

Pour toutes les informations :

  • Savoir si vous avez besoin d’un visa
  • Effectuer votre demande de visa
  • Savoir où déposer votre dossier
  • Suivre sa demande de visa

Rendez-vous sur le site : France-Visas - Le site officiel des visas pour la France

Pour de l'aide à l'obtention de documents de voyage, contactez VisaMundi.

Taxe de séjour

La Ville de Paris perçoit une taxe de séjour qui s’applique aux hébergements payants. La taxe varie de 0,25 € à 5 € par personne et par jour, et est rarement incluse dans le prix de la chambre.

Fin des frais d'itinérance

Depuis le 15 juin 2017, les institutions européennes sont parvenues à un accord pour mettre fin aux frais d’itinérance (ou de roaming) dans l’Union Européenne. Tous les voyageurs européens peuvent utiliser leur smartphone sans surcoût dans n’importe quel autre pays de l’UE (appels, SMS et connexions internet mobile).

Pour les voyageurs extra-européens, il existe des solutions comme Bouygues Telecom – My European SIM.

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) en France

La TVA française est de 20%

La récupération de la TVA est possible pour les visiteurs de plus de 15 ans en provenance d’un pays non-membre de l’UE. Ils doivent avoir dépensé plus de 100€ dans la même boutique pendant les 3 derniers mois.

Pour le remboursement de la TVA, une facture doit être fournie par les grands magasins concernés ou les boutiques « détaxées ». Le montant du remboursement se trouve dans la rubrique « montant de la détaxe ». Les visiteurs concernés doivent détenir leurs factures à l’aéroport quand ils quittent l’UE et renvoyer la copie rose dans les 3 mois de leur départ en utilisant l’enveloppe timbrée donnée lors de leur achat.

Un organisateur d’événement étranger organisant une réunion, conférence ou salon en Europe sera sujet, dans la majeure partie des cas, à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) si cet événement génère des profits.

Cela signifie que les organisateurs étrangers d’événements et/ou les entreprises doivent légalement :

  • déclarer la TVA dans le pays européen où l’événement a lieu
  • mentionner la TVA sur toutes les factures liées à l’événement
  • déduire la TVA payée sur la majeure partie des factures des interlocuteurs européens

Si l’organisateur étranger d’événement n’observe pas les lois européennes concernant la TVA, il fera l’objet :

  • d’une taxe de pénalité en raison de la violation des lois sur la TVA.
  • d'une diminution de leur marge bénéficiaire car aucune taxe à valeur ajoutée (TVA) encourue par les vendeurs européens ne sera remboursable.

Il est important de noter que les participants et les sponsors représentant des entités internationales seront en mesure de demander la TVA facturée pour l’événement.
La déclaration de la TVA doit être effectuée au moment de l’organisation de l’événement.
Des experts sont spécialisés dans la TVA et l’optimisation des bénéfices fiscaux et légaux.

VOIR AUSSI